Acheter un appartement est souvent un moment important dans une vie

Accueil Forums Les textes de Loi La Loi Alur Acheter un appartement est souvent un moment important dans une vie

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #16391
    En Visite Privée
    Admin bbPress

    Difficile de se lancer seul dans un projet immobilier, à Paris, Reims ou Salons de Provence. Mais si le temps ou le courage vous manquent, sachez qu’il est possible de faire appel à un chasseur d’appartements. Être un chasseur de bien immobilier c’est avant tout chercher un bien qui correspond à vos critères de recherche.

    Le chasseur immobilier est un agent immobilier spécialisé uniquement dans la recherche de biens immobiliers pour des clients acquéreurs.

    Recherche de maison appartement avec un chasseur immobilier

    Regardez ce qui se passe dans les autres pays. Aux Etats-Unis, par exemple plus d’une transaction sur deux est assurée par un chasseur d’appartement, qu’on appelle aussi buyer agent. Nous sommes là pour faire gagner du temps aux acheteurs, un métier différent de celui de l’agent immobilier traditionnel.

    Vous avez un projet immobilier ? Acheter ou louer un appartement, une maison, ce n’est pas simple quand on ne se fait pas assister.

    Quizz : connaissez-vous bien la loi Alur ?

    1° L’article 16 est ainsi rédigé :
    « Art. 16.-Des observatoires locaux des loyers peuvent être créés à l’initiative des collectivités territoriales, des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre compétents en matière d’habitat ou de l’Etat. Ces observatoires ont notamment pour mission de recueillir les données relatives aux loyers sur une zone géographique déterminée et de mettre à la disposition du public des résultats statistiques représentatifs sur ces données.
    « Le parc de référence pour l’observation et l’analyse des loyers est constitué de l’ensemble des locaux à usage d’habitation ou à usage mixte professionnel et d’habitation, à l’exception de ceux appartenant aux organismes d’habitations à loyer modéré et aux sociétés d’économie mixte de construction et de gestion des logements sociaux, ainsi que de ceux appartenant aux organismes bénéficiant de l’agrément relatif à la maîtrise d’ouvrage prévu à l’article L. 365-2 du code de la construction et de l’habitation.
    « Les observatoires locaux des loyers mentionnés au premier alinéa sont agréés par le ministre chargé du logement, dans des conditions fixées par décret, après avis du comité régional de l’habitat et de l’hébergement ou du conseil départemental de l’habitat et de l’hébergement mentionnés à l’article L. 364-1 du même code et sous condition du respect des prescriptions méthodologiques émises par une instance scientifique indépendante chargée de conseiller le ministre chargé du logement, dans des conditions définies par décret. L’agrément n’est accordé qu’aux observatoires dont les statuts assurent la représentation équilibrée des bailleurs, des locataires et des gestionnaires au sein de leurs organes dirigeants ainsi que la présence de personnalités qualifiées au sein de ces organes. L’Etat et les établissements publics de coopération intercommunale dotés d’un programme local de l’habitat exécutoire sont représentés au sein des organes dirigeants des observatoires. Toutefois, peuvent être agréés, à titre transitoire et jusqu’au 31 décembre 2015, les observatoires locaux des loyers dont les statuts ne sont pas conformes aux dispositions du présent article. Les observatoires locaux des loyers sont intégrés dans le dispositif d’observation de l’habitat défini à l’article L. 302-1 dudit code.
    « Les observatoires locaux des loyers peuvent prendre la forme d’association ou de groupement d’intérêt public.
    « Ils transmettent l’ensemble de leurs données à l’association nationale mentionnée au troisième alinéa de l’article L. 366-1 du même code. Un décret fixe les conditions dans lesquelles ces données sont transmises et peuvent être communiquées à des tiers.
    « L’organisme mentionné à l’article L. 223-1 du code de la sécurité sociale transmet à l’association nationale mentionnée au troisième alinéa de l’article L. 366-1 du code de la construction et de l’habitation les données dont il dispose relatives aux loyers et aux caractéristiques des logements dont les occupants bénéficient de l’allocation mentionnée aux articles L. 542-1 et L. 831-1 du code de la sécurité sociale, ainsi que le nom et l’adresse des propriétaires de ces logements. Un décret en Conseil d’Etat fixe la nature de ces données et leurs conditions de transmission et d’utilisation. » ;

    Source : Légifrance

    Comment connaître les prix de l’immobilier sur son secteur ? Pour connaître le montant des transactions sur une zone, le plus simple est de consulter les bases de données publiques. Cliquez sur la zone de votre choix, sélectionnez les parcelles concernées par des transactions récentes, et vous trouverez toutes les informations utiles.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Aller à la barre d’outils