Chasseur immobilier à Reims ou Paris : tarif, honoraires et contrat

Mots-clés : , ,

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #16383
    En Visite Privée
    Maître des clés

    Découvrez les tarifs du chasseur immobilier à Reims ou à Paris : aucun frais au démarrage, sans engagement, pour une qualité de service sur mesure,  pour acheter un appartement à Chailly-en-Bière (77930), une maison avec jardin à Montceaux-lès-Provins (77151), un studio à Saint-Mars-Vieux-Maisons (77320), Bougival (78380), et aussi à Paris :

    Avenue de la Porte-de-Châtillon (75014), Rue Varet (75015), Rue Delambre (75014), Rue de Lesseps (75020), Impasse du Quarante-Neuf-Faubourg-Saint-Martin (75010), Rue Biscornet (75012), Avenue de Malakoff (75116), Rue des Colonnes (75002), Rue Jean-François-Lépine (75018), Rue de Montpensier (75001), Avenue Claude-Vellefaux (75010), Rue Jean-Anouilh (75013), près de l’hôtel de ville, Avenue Georges-Mandel (75116), Impasse Fortin (75008), Rue du 8 mai 1945 (75010), Rue de Plélo (75015), Cour de Rohan (75006), Rue Alphonse-Karr (75019), Rue Bellart (75015), Place du Général-Gouraud (75007), Boulevard de la Bastille (75012), Rue du Texel (75014), Rue Paul-Gervais (75013), Place du Maroc (75019).

    A Reims , quel est le prix des chasseurs immobiliers ?

    Vous habitez à Clichy-sous-Bois (93390) , Malakoff (92240), Villemomble (93250), La Garenne-Colombes (92250), Pierrefitte-sur-Seine (93380), Saint-Cloud (92210), Draveil (91210), Le Plessis-Robinson (92350), Thiais (94320), et vous voulez réaliser un investissement locatif à Reims ? Contactez un chasseur immobilier !

    Investir dans l'immobilier avec des chasseurs d'appartements

    Sur des points précis, vous aurez besoin de lire des articles de la Loi Alur :

    5° L’article 15 est ainsi modifié :
    a) Le premier alinéa du I est ainsi modifié :
    ― A la seconde phrase, après la deuxième occurrence du mot : « reprise », sont insérés les mots : « ainsi que la nature du lien existant entre le bailleur et le bénéficiaire de la reprise » ;
    ― Sont ajoutées trois phrases ainsi rédigées :
    « Lorsqu’il donne congé à son locataire pour reprendre le logement, le bailleur justifie du caractère réel et sérieux de sa décision de reprise. Le délai de préavis applicable au congé est de six mois lorsqu’il émane du bailleur. En cas d’acquisition d’un bien occupé, tout congé pour vente n’est autorisé qu’à compter du terme du premier renouvellement du bail en cours et tout congé pour reprise n’est autorisé qu’à compter du terme du bail en cours ou, si le terme du bail intervient moins de deux ans après l’acquisition, après un délai de deux ans. » ;
    b) Après le premier alinéa du I, sont insérés sept alinéas ainsi rédigés :
    « En cas de contestation, le juge peut, même d’office, vérifier la réalité du motif du congé et le respect des obligations prévues au présent article. Il peut notamment déclarer non valide le congé si la non-reconduction du bail n’apparaît pas justifiée par des éléments sérieux et légitimes.
    « Toutefois, la possibilité pour un bailleur de donner congé à un locataire et la durée du bail sont suspendues à compter :
    « a) De la réception de l’avis de tenue de la réunion de la commission départementale compétente en matière d’environnement, de risques sanitaires et technologiques, notifié par le représentant de l’Etat dans le département dans les conditions prévues aux articles L. 1331-26 et L. 1331-27 du code de la santé publique ;
    « b) De l’engagement par le maire de la procédure contradictoire prévue à l’article L. 511-2 du code de la construction et de l’habitation, relative aux bâtiments menaçant ruine.
    « Cette suspension est levée à l’expiration d’un délai maximal de six mois à compter de la réception du courrier de l’autorité administrative compétente engageant l’une des procédures mentionnées aux a et b, faute de notification d’un des arrêtés prévus à leur issue ou de leur abandon.
    « Lorsque l’autorité administrative compétente a notifié les arrêtés prévus respectivement aux articles L. 1331-25 et L. 1331-28 du code de la santé publique ou à l’article L. 511-2 du code de la construction et de l’habitation, il est fait application des articles L. 521-1 et L. 521-2 du même code.
    « Une notice d’information relative aux obligations du bailleur et aux voies de recours et d’indemnisation du locataire est jointe au congé délivré par le bailleur en raison de sa décision de reprendre ou de vendre le logement. Un arrêté du ministre chargé du logement, pris après avis de la Commission nationale de concertation, détermine le contenu de cette notice. » ;

    Source : Légifrance

    Vous voulez acheter une maison à Amiens ? En ce qui concerne les achats immobiliers à Paris, on disait que les appartements à 10 000 euros, ce n’est donc plus qu’une question de temps : nous y sommes arrivés pour certains produits. Les maires des grandes villes comme Lyon, Lille, Marseille, Bordeaux, depuis plus de vingt ans mènent une politique offensive pour attirer les entreprises et les particuliers, pour dynamiser le marché. Avec un chasseur immobilier, vous évitez les nombreux intermédiaires.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Nous contacter
close slider

-
Bonjour, merci de nous laisser votre message.